Projets d’éducation à l’environnement et au développement durable

Propositions de projets nature / environnement

Intentions :

Projets d’éducation à l’environnement et au développement durable, d’éveil à la curiosité et de sensibilisation à la biodiversité avec sorties découverte, travail d’approfondissement en classe et exposition de restitution.

  •   Origine du projet : Marc Linares, accompagnateur en montagne, et Emilie Vautrin, éco- interprète, avec le soutien et l’appui des associations AIDE et APE du Prélong.
  •   Public visé : les 3 classes de l’école du Prélong de la Motte du Caire
  •   Projets selon les classes et animateurs référents :
    Maternelles : Les arbres et les plantes : rôles et utilisations (avec Marc Linares) CP-CE1-CE2 : Les grands mammifères des Monges (avec Marc Linares etEmilie Vautrin)
    CM1-CM2 : Terre vivante (avec Emilie Vautrin)
  •   Organisation générale du projet :
    3 animations / classe d’une demi-journée (ou journée entière si nécessaire) 1ère intervention : semaine du 8/10/18
     2ème intervention : semaine pour les alternatives aux pesticides (mars

    2019)
     3ème intervention : semaine de la fête de la nature (mai 2019)

    Travail en classe d’approfondissement entre les animations
    Exposition de fin d’année (date à définir, jour du spectacle de fin d’année ?)

    – – –

    Nous restons à votre écoute pour affiner et développer ces premières ébauches de programmes en fonction de vos idées, propositions, besoins et/ou attentes.

Propositions :

Les 3 projets sont développés successivement dans la suite du document.

Pour chacun, vous trouverez des propositions :

D’objectifs pédagogiques

De progression pédagogique

De déroulé (avec des idées d’activités / de protocoles…)

 

 

Les arbres et les plantes : rôles et utilisations

Animateur référent : Marc Linares

 Développer l’imaginaire, le sensoriel et l’artistique autour des arbres et plantes

Objectifs pédagogiques :

– Savoirs

 Eveiller son regard, observer la vie végétale principalement

– Savoir-être

 Etre capable de classer les feuilles selon leur morphologie  Connaître les différentes parties d’une plante et leur rôle
 Prendre conscience du rôle des plantes dans l’écosystème

 Connaître quelques utilisations des plantes et arbres par l’homme  Connaître le nom de quelques arbres et plantes aromatiques

– Savoir-faire

 Développer son sens de l’observation
 Connaître les techniques de cueillette et les précautions à prendre
 Savoir faire un herbier
 Entreprendre quelques actions simples en faveur de la biodiversité.

 Favoriser un contact direct avec la nature
 Adopter un comportement respectueux de l’environnement
 Respecter le monde végétal
 Agir de façon collective, créer ensemble et observer sa manière d’être  Savoir être patient, persévérant, précis

Progression pédagogique :

Déroulé :

– Découverte sensorielle des plantes et arbres autour de l’école et éveil sur la diversité des formes de vie végétales, des couleurs, des textures, des odeurs.

– Séance 1 : sortie nature familiale dans un espace naturel (forêt, parc…).

 Utilisationdes5senspourobserveretdécouvrirlesplantesetlesarbres.  Récolte de matériel (feuilles, fruits…) et classement
 Chasse aux trésors

– Séances 2 et 3 : à définir

Idées d’activités en classe :

  • –  Herbier
  • –  Land’art avec les végétaux récoltés
  • –  Jeux de mémory, puzzle avec les arbres et plantes vus en balade

 

Les grands mammifères des Monges

Animateur référent : Co-animation Marc Linares et Emilie Vautrin

Objectifs pédagogiques :

– Savoirs

  •   Eveiller son regard, observer la faune animale, et notamment les indices de présence qu’elle laisse
  •   Connaître les principaux grands mammifères des Monges ainsi que leur biologie et leur rôle dans l’écosystème
  •   Comprendre la notion de chaînes alimentaires
  •   Connaître les différents indices de présence laissés par les mammifères

 Savoir trier et organiser des informations sur un sujet polémique

– Savoir-faire

  •   Développer son sens de l’observation
  •   Savoir utiliser des instruments permettant l’observation de mammifères(jumelles, longues vues)
  •   Savoir utiliser une clé de détermination
  •   Savoir mener une interview et retranscrire les propos de quelqu’und’autre

– Savoir-être

Progression pédagogique :

 Favoriser un contact direct avec la nature
 Adopter un comportement respectueux de l’environnement
 Respecter le monde animal
 Développer l’esprit d’enquête et d’analyse
 Agir de façon collective, créer ensemble et observer sa manière d’être  Savoir être patient, persévérant, précis

  • –  Eveil sur la notion de mammifères et de la présence de la faune sauvage autour de nous
  • –  Observation des traces et indices laissés par les animaux
  • –  Approfondissement de la connaissance des mammifères des Monges(biologie…)
  • –  A la rencontre de certains mammifères (on espère en tout cas !)
  • –  Travail autour d’un mammifère particulier et polémique : le loup.

Déroulé des 3 interventions :

– Séance 1 : Balade-éveil en mode enquêteur, à la recherche des traces et indices laissés par la faune sauvage

 Jeu de piste enquête
 Reconnaissance des empreintes et moulage  Analyse avec des clés de détermination

– Séance 2 : Sortie à Reynier ou Melve, pour observer, respectivement, des mouflons ou des chamois.

 

Idées d’activités en classe :

 Apprentissage à l’utilisation d’outils d’observation (longues vues, jumelles).

– Séance 3 : Rencontres de différents acteurs en lien avec le loup (agriculteur, chasseur, association de défense du loup).

 Apprentissage des techniques de l’interview.

  • –  Cartes d’identité des grands mammifères des Monges (chevreuil, sanglier, blaireau, renard, mouflon, chamois, loup)
  • –  Travail autour de la notion de chaine alimentaire
  • –  Recherche du lien homme-mammifères au cours du temps
  • –  Préparation des interviews et analyse
  • –  Jeu de rôle autour de la question du loup
  • –  Restitution sous forme de grands reportages, journal, émission radio ou TV(vidéo), ou autre…

 

Terre vivante

Animateur référent : Emilie Vautrin

Objectifs pédagogiques :

– Savoirs

  •   Eveiller son regard et sa curiosité sur la vie du sol
  •   Connaître le ver de terre, sa biologie et son rôle dans l’écosystème
  •   Comprendre les notions de sol et de recyclage de la matière
  •   Connaître le fonctionnement du compost et du lombricompost
  •   Comprendre et analyser la biodiversité d’un sol en lien avec sonutilisation par l’homme

 Savoir ce que sont les sciences participatives, leur intérêt et la contribution des citoyens

– Savoir-faire

– Savoir-être

Progression pédagogique :

  •   Développer son sens de l’observation
  •   Savoir suivre un protocole de sciences participatives
  •   Savoir utiliser une clé de détermination
  •   Développer un raisonnement scientifique : observation, dessin,conclusion
  •   Favoriser un contact direct avec la nature
  •   Adopter un comportement respectueux de l’environnement
  •   Respecter le monde du sol (surmonter peurs et dégoût autour des petitesbêtes vivant dans la terre)
  •   Développer l’esprit d’enquête et d’analyse
  •   Agir de façon collective, créer ensemble et observer sa manière d’être
  •   Savoir être patient, persévérant, précis
  • –  Introduction sur la notion de déchet en général et de déchet vert en particulier
  • –  Travail autour des animaux du compost, notamment du ver de terre
  • –  Approfondissement de la connaissance autour du recyclage de la matière, du rôledu sol
  • –  Mise en place et participation à un protocole de sciences participatives autour des vers de terre
  • –  Lien sol – utilisation par l’homme (pratiques agricoles, piétinement…) – biodiversité
  • –  Enquête sur les pratiques de compostage à l’école, dans les familles, dans le village de la Motte du Caire
  • –  Mise en place d’une action en faveur du DD : création d’un compost collectif ?

 

Déroulé des 3 interventions :

– Séance 1 : Découverte du compost

  •   Introduction sur les déchets (classes de déchets, élimination, lien avec l’environnement)
  •   Les mains dans le compost
  •   Observation de la vie animale du compost et classification
  •   Lien avec le sol
  •   Travail autour du ver de terre

– Séance 2 : Présentation et mise en place du protocole « placettes à vers de terre » de Vigie Nature Ecole (séance peut-être à séparer en 2)

 Présentation du protocole, choix des parcelles
 Miseenplaceetexécutionduprotocole,aveccomptageetdétermination

des espèces de vers

– Séance 3 : Visite d’une ferme lombricompost

Idées d’activités en classe :

  • –  Cartes d’identité des petites bêtes du sol, notamment du ver de terre (morphologie, alimentation, reproduction, rôle)
  • –  Travail autour de la notion de recyclage de la matière
  • –  Recherche sur le fonctionnement, l’intérêt, l’utilisation du compostage
  • –  Préparation du protocole de sciences participatives et analyse des résultats

–  Création d’une enquête sur le compostage dans l’école, les familles et le village

(interview de conseillers municipaux, agriculteurs… ?)

Emilie Vautrin et Marc Linares